Un système de santé qui rend malades ses soignants

Une lettre faisant état du système de santé actuel a été cosignée par la présidente du RÉCIFS Marjolaine Goudreau, la présidente de l’Association Québécoise des infirmières et infirmiers Natalie Stake-Doucet, la présidente des médecins québécois pour le régime public Isabelle Leblanc, le président de l’association des psychologues du Québec Charles Roy et un professeur au département d’organisation et ressources humaines de l’École des Sciences de la Gestion à l’Université du Québec à Montréal Angelo Soares.

Téléchargez-la ici:

2 pensées sur “Un système de santé qui rend malades ses soignants”

  1. Bonjour, je suis travailleuse sociale dans le réseau de la santé. Cette lettre décrit très justement la triste réalité dans laquelle nous devons exercer notre profession. Je suis au quotidien confrontée entre les valeurs de ma profession (justice sociale, égalité, respects des droits, etc.) et celles de nos organisations de soin (performance, résultats, etc.). En espérant que cette ère de déni se terminera bientôt et que les soins pourront répondre davantage aux besoins de la population sans épuiser les soignants…

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *